• L'Autrichienne enragée

Retour sur les Scrimmages 2018 des Black Votchkas

Deux mille dix-huit a été une année chargée pour les Black Witches: recrutements, entraînements théoriques, développement de site web... Mais 2018, c'est surtout l'année qui aura vu un rapprochement historique entre Fribourg et Neuchâtel sous la houlette de Bloody Josie, Strike Machine et Kenny Kick. Grâce à elles sont né.e.s les Black Votchkas, formation mixte, que ce soit en termes de genre ou de canton.

Après 6 journées d'entraînements communs en terres fribourgeoises, nous voilà donc fin prêt.e.s à quitter nos contrées pour aller affronter l'ennemi. Et à cette première occasion, l'ennemi était Pontissalien ! Entendez, nous nous sommes rendu.e.s à Pontarlier pour affronter les Molly Hatchets.


Le 2 décembre 2018, après une heure trente de route sous une pluie battante, nous arrivons à bon port avec une heure d'avance. Dans les vestiaires, le stress monte et le froid commence à nous ankyloser. L'échauffement intense et efficace des coaches nous permet de... nous échauffer, oui c'est le but. La présentation des équipes se fait sur des chants de Noël et le cri de guerre de nos adversaires, à base de "ça sent le sapin" colle bien au même thème. Le match démarre, les jams s'enchainent. Les Molly mènent, mais les Black Vocthkas suivent de près. Après 24 jams, nous nous inclinons 126 à 185, avec le sentiment du devoir accompli !... et l'envie d'en découdre deux semaines plus tard à Genève !


Nous voilà donc deux semaines plus tard pour affronter une nouvelle équipe française ! Le 15 décembre, nous nous rendons donc au Petit-Lancy, invité.e.s par Genève pour les Matches de la Marmite. Deux matches sont prévus: le premier nous voit opposer les Cannibal Marmots de Grenoble, et le deuxième oppose les Biches contre les Mères Royaume.

Nous commençons par faire connaissance avec nos nouvelles co-équipières Flash Morue et Crazy Kiwi, deux joueuses du Genève Roller Derby United, venues renforcer nos rangs.


La salle est chaleureuse, le sol est incroyablement parfait (pas trop dur, pas trop mou, glissant comme il faut <3), et les tribunes commencent à se remplir. Contrairement au match à Pontarlier, celui-ci est public, et contre toute attente, loin de nous stresser, la présence du publie s'avère un excellent stimulant ! Les Grenoblois.e.s sont venu.e.s en masse encourager leur équipe, mais nous ne nous laissons pas déconcentrer par les chants et cris de guerre des adversaires ! En infériorité numérique, chaque joueuse des Black Votchkas enchaîne au moins un jam sur 2. L'issue de ce match nous est ici aussi défavorable, même s'il y a eu de belles remontées. Là encore, l'énergie, le dépassement et la ferveur dont les 2 équipes ont fait preuve suffit à nous remonter le moral. Avec encore une fois... l'envie d'en découdre pour la prochaine !

Vient ensuite le match opposant les Biches aux Mères Royaumes. Le match commence bien pour les Genevoises, mais les Biches reprennent la tête, et remportent la victoire. Pour nous et surtout pour nos plus Fresh, ce match est une belle leçon de Roller Derby, avec des jammeuses exceptionnelles et de magnifiques blocages.


Au final, une mauvais journée pour les Suisses, mais une excellente journée de Derby !


Toutes les photos officielles des matches de la Marmite sont à retrouver sur la page de Melissande P. Photography.

  • Gmail_icon-icons.com_67047

©2019 by Roller Derby Fribourg - The Black Witches